In Santé / Beauté

Comment obtenir une aide à domicile ?

Grâce au service d’aide à domicile, les personnes en perte d’autonomie, les personnes âgées ou encore les personnes handicapées dépendantes peuvent vivre chez elles. Mais comment obtenir une aide à domicile ? Découvrez l’aide a la personne dans les alpes maritimes . Pour pouvoir en bénéficier, on peut compter sur les caisses de retraite, les avantages fiscaux, la réduction de charges sociales, les aides des collectivités locales ou l’Allocation personnalisée d’autonomie et la Prestation de Compensation du handicap. Le service d’aide à domicile consiste à faciliter la vie des personnes qui ont besoin d’assistance en réalisant le ménage, la préparation repas et la garde et surveillance de la personne en question. Vous souhaitez recourir à l’aide à domicile pour un proche ou pour vous-même mais vous ne savez pas comment obtenir une aide à domicile ? Il vous suffira d’aborder quelques points pour savoir quel type de prestation sera le plus adapté à votre situation. En effet, les services fournis varieront selon l’état de la personne en besoin d’assistance. Pour déterminer l’aide nécessaire à déployer, le professionnel évalue l’état de dépendance de la personne à travers une grille. Le type d’intervention se mesurera donc par l’incapacité de la personne âgée, handicapée ou en perte d’autonomie à accomplir certains gestes de la vie quotidienne et ses difficultés à communiquer. Alors, comment obtenir une aide à domicile ? Vous pourrez envisager d’embaucher un salarié, contacter une entreprise spécialisée dans l’aide à la personne ou encore bénéficier d’un service public d’aide-ménagère à domicile si cette seule prestation s’avère être suffisante.

Les différentes aides à la personne

Les différentes aides à la personne se déclinent en différentes formules. Plus précisément, on distingue trois sortes de soin à domicile. La première étant le service d’aide-soignante à domicile qui a pour mission de dispenser des soins visant à répondre aux besoins d’entretien et de continuité de la vie et à compenser partiellement ou même totalement le manque ou la diminution d’autonomie du patient. En savoir plus : http://sud-services.fr/nos-services/ . Elle entre dans le cadre d’un service de soins infirmiers à domicile ou d’une hospitalisation à domicile. La deuxième formule d’aide à la personne est le service d’infirmière à domicile. Comme son nom l’indique, des aides-soignants seront chargés de fournir des soins de base et relationnels visant à apporter au patient les aides médico-psychologiques dont il a besoin. Cette formule s’adresse particulièrement aux personnes âgées de 60 ans et plus, malades ou dépendantes. La troisième formule à envisager est l’hospitalisation à domicile. Ce type d’intervention est sans doute le plus élevé et est préconisé pour les malades atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques. Cette forme d’aide à la personne permet à la personne âgée d’obtenir des soins médicaux et paramédicaux importants à son domicile. Par ailleurs, le service n’est disponible que pendant une période limitée. Toutefois, pour le renouveler, le professionnel tiendra compte de l’évolution de l’état de santé du patient. Étant un service comme les autres, vous pourrez tout à fait contacter un professionnel pour obtenir un devis.

Quelles aides pour financer des prestations de services à la personne ?

Du point de vue financier, il devient toujours problématique d’envisager de profiter de services médicaux spécialisés. Cela dit, on peut toujours aspirer à obtenir de l’aide auprès de certains organismes. Alors quelles aides pour financer des prestations de service à la personne ? Pour espérer profiter de services d’auxiliaires de vie, on pourra se tourner vers les avantages fiscaux, les aides apportées par les différentes collectivités locales ou la réduction de charges. En général, les caisses retraite possèdent un fonds d’action sociale permettant à leurs allocataires de disposer d’une aide financière pour un service d’aide à la personne. Elle accorde à la personne retraitée la prise en charge d’une partie du coût ou la mise à disposition d’un prestataire pour assurer l’intervention d’aide à domicile. L’aide sera accordée à la suite de l’évaluation de l’état de santé et les besoins de la personne âgée en suivant un mode d’organisation fixé dans un plan d’action personnalisé. Pour ce faire, les associations sont mandatées par les caisses retraite afin d’effectuer l’évaluation des besoins des personnes faisant appel à l’aide à domicile. Un évaluateur va donc procéder à un audit de situation et mesurer l’état de dépendance à travers la grille AGGIR. Si la personne répond à certaines conditions, il recevra ainsi l’aide financière dont il a besoin.

Articles de la même catégorie :

Start typing and press Enter to search